ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Activité Loisirs

Cascade de la Pissevache

Miéville (Vernayaz)

Une source de vie pour la région
Bien avant son développement touristique, la cascade de Salanfe a rendu de précieux services aux habitants, qui ont utilisé sa force hydraulique à leur avantage. C’est ainsi qu’à la fin du XVIIIe siècle, un moulin-battoir, un martinet et une scie à eau sont mis en service.
Un siècle plus tard, une usine électrique est construite au sommet de la cascade, et une prise d’eau est aménagée plus haut dans la gorge pour permettre le turbinage des machines.
 

La Pissevache, splendeur naturelle haute de 116 mètres
Le dicton populaire «Il pleut comme vache qui pisse» aurait inspiré un passant, qui aurait renommé «Pissevache » la cascade de Salanfe. A partir des années 1860, la vallée du Trient voit affluer de nombreux touristes, et des galeries à mi-hauteur de la cascade sont installées. L’imposante chute d’eau impressionne également les artistes, qui l’immortalisent et lui confèrent une reconnaissance internationale.
 

Bataille politique autour de la cascade
En 1945, le projet de construire un barrage sur le plateau de Salanfe, situé à 1900 mètres – privant ainsi la cascade de son débit –, suscite l’indignation des associations de défense du patrimoine et d’une partie de la population. Les opposants y voient une atteinte à l’un des plus beaux sites du pays.
Les autorités cantonales et fédérales sont saisies et, au terme de plusieurs mois de discussions et d’interpellations, l’autorisation d’inonder le vallon est accordée. La construction, qui se déroule entre 1947 et 1950, diminue considérablement le débit de la cascade. De nos jours, celui-ci varie en fonction des précipitations.

 

Contact

Vallée du Trient Tourisme

info@valleedutrient.ch

https://www.valleedutrient.ch/

Le Gilliod 27
1929 Trient


Réseaux sociaux


Emplacement / Accès

Coordonnées GPS :
46.144094586856035, 7.028095722198487